Cette recette vient d'un bouquin que j'ai acheté en Guadeloupe il y a 28 ans, en visite dans ma belle famille qui habitait là bas (à Basse Terre). C'est celle que je fais toujours quand je veux un bon colombo.

Je le fais au poulet (le plus souvent) ou bien au porc.

COLOMBO


pour 6/8 personnes suivant la taille des cuisses :

  • 6 cuisses de poulet (ou encore 1kg de porc échine en dés, ou du cabri)
  • 2 oignons moyens "oignons France", les notres
  • 2 ou 3 cives "oignons pays"
  • 3 c. à soupe de poudre de Colombo
  • 2 gousses d'ail écrasées
  • 3 verres d'eau
  • 2 belles pommes de terre coupées en dés
  • 1 à 2 courgettes épluchées en dés OU 1 petit igname épluché et en gros dés (si vous en trouvez)
  • 1/4 à 1/2 piment antillais suivant votre gout pour le piquant, lavé et SANS LES GRAINES SURTOUT
  • 1 feuille de laurier
  • 2 branchettes de thym
  • sel, poivre, huile tournesol


Faire dorer légèrement les cuisses de poulet dans un peu d'huile pendant une dizaine de minutes.

Retirer les cuisses et à la place, faire dorer les oignons "France".

Saler, poivrer et ajouter les cives (oignons "pays" qui ressemblent à une mini échalotte blanche avec grande tige verte) ou 1 grosse échalotte et un peu de ciboulette si on en trouve pas.

Ajouter les 3 belles c. à soupe de poudre de Colombo, 2 gousses d'ail écrasées, 3 grands verres d'eau, 2 grosses patates coupées en dés, 1 ou 2 courgettes épluchées en dés ou l'igname + 1 petit morceau de piment antillais frais (disons 1/2 petite c.à café sans les graines qu'on jetera). On en rajoutera après en goutant, au cas où ce ne serait pas assez pimenté + 1 feuille de laurier + 3 ou 4 brins de thym, sel et poivre.57291672_p

Laisser mijoter à feu doux à couvert pendant 1 heure en remuant de temps en temps. Au besoin rajouter de l'eau.

Ajouter 1/2 jus de citron vert pressé au moment de servir. Remuer.

Servir avec un riz debout (c'est à dire pas trop cuit quand même).

Colombo_2_2

NOTA : Le piment antillais apporte vraiment un autre gout.... rien que sentir l'odeur on est déjà aux iles..

Par contre, si on n'a pas de piment antillais, vaut mieux que attendre d'en trouver sinon le colombo ne serait plus aussi bon !

NOTA2 : On peut aussi faire dorer quelques "graines à roussir" de rocou avec les oignons, mais comme ce n'est pas facile à trouver c'est facultatif.