Oranges et Epices

vendredi 02 juin

Cobbler aux fruits rouges (USA)

Voici, une recette Anglo-Américaine très simple à faire et totalement délicieuse !!! C'est un de mes desserts préférés.

On pourrait le comparer à un Crumble, avec la différence ici, d'une pate moelleuse et biscuitée, sur le dessus.

Franchement, ça m'étonnerai beaucoup qu'il vous en reste, car ce dessert sans prétention plait beaucoup.... 

cobbler

 

Pour 8 personnes environ (1 moule à manqué avec des bords assez haut, de 25/27 cm)
  • 700 gr environ de fruits rouges surgelés (soit 1 sachet + la moitié d'un autre : de chez Picard) 
  • 50 gr de sucre en poudre (1/2 cup environ)  (+ ou - selon votre goût)
  • 3 c. à café de Maïzena moyennement bombées (ou 3 tbsp rases)
Pour la pate du dessus (la pate ne contient pas d'oeuf, c'est normal) :
  • 250 gr de farine
  • 2 c. à café rases de levure chimique
  • 1 grosse pincée de sel
  • 70 à 80 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de beurre doux très mou (mais pas fondu)
  • 100 gr de lait Ribot (ou de lait entier  + 1 c. de jus de citron : laisser pauser 10 mn pour le faire légèrement acidifier)
  • 50 gr de crème fraiche épaisse 
  • un soupçon de vanille liquide ou de zeste de citron
          et...... de la glace à la vanille pour accompagner ! !

images-6

 
Beurrer le plat qui ira au four.
Y poser les fruits rouges congelés (surtout sans chercher à les décongeler) et les saupoudrer de la Maïzena et du sucre. Mélanger le tout.

cobbler 1

Dans le bol du gros robot (je me sert de la pale en plastique, celle qui ne coupe pas), mettre la farine, levure, sel, sucre et beurre et mélanger quelques secondes jusqu'à ce que la pate fasse un gros sable. Ajouter alors le lait et la crème épaisse mélangés.
Vous devez obtenir une pate un peu molle que vous poserez par cuillères sur les fruits, un peu partout.
N'essayez pas de l'égaliser, elle gonflera à la cuisson et s'étalera toute seule.
Vous pouvez ajouter sur la pate des gros grains de sucre ou quelques amandes effilées.

cobbler 2

Cuire à four 180°C pendant environ 40/45 minutes environ, jusqu'à ce que la pate vous paraisse cuite et légèrement dorée.
Servir le cobbler tiède dans des coupelles (c'est plus esthétique une fois en portions) avec une boule de glace et régalez vous !

cobbler 3

-------------------------------------
NOTA : vous pouvez préparer ce dessert quelques heures auparavant et le tièdir au four quelques minutes avant de servir.
PRECISION : pourquoi enrober les fruits avec de la Maïzena ? et bien pour qu'ils ne rendent pas trop de jus à la cuisson et pour faire une sauce veloutée. On ne la sent pas du tout, rassurez vous.
--------------------------------------
VARIANTE  : je fais aussi ce cobbler parfois avec ces mélanges de fruits, top  aussi ! ! :
- des grosses poires Comice (4) + 1/2 sachet de fruits rouges surgelés Picard : mélanger bien le tout avec la maïzena et le sucre
- des pêches jaunes (ou nectarines) coupées en grosses lamelles (5 ou 6).
- des fruits rouges surgelés + un peu de fraises fraiches en morceaux
 

Posté par dame ipanama à 15:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 19 mai

les Blinis ultra rapides !

Une recette vraiment facile comme tout, qui ne vous prendra que quelques minutes, un soir où vous rentrez tard, ou que vous êtes pressée et que vous voyez dans le frigo un pauvre paquet de saumon fumé qui s'ennuie....

blinis rapides


Ingrédients pour environ 8 blinis de taille normale (ou plein de minis pour l'apéro !)

  • 100 g de farine de blé (ou plus rustique : 80 gr de farine de blé et 20 gr de farine de sarrasin)
  • 1 yaourt entier
  • 1 oeuf moyen
  • 1 c. à café de levure, rase
  • 2 pincées de sel, un peu de poivre
  • 1 c. à soupe d'huile neutre
  • 2 c. à soupe de lait 
  • 2 pincées de 4 épices

blinis 1


Mélanger tout les ingrédients ensemble en fouettant bien et en ajoutant en dernier le lait suivant la consistance de la pate, qui doit être dense et à peine coulante (juste de quoi glisser de la cuillère).

Laisser reposer 10 ou 15 mn.

Faire chauffer un petit peu de beurre ou d'huile dans une poêle, à feu moyen, et verser, suivant la taille désirée, un peu de pate à blinis (je mets 2 c. à soupe de pate pour avoir un blinis de taille normale, comme on peut en acheter et j'utilise une grande poêle pour les faire par 2 ou 3).

Des petites bulles vont rapidement se former, retourner alors le blinis à peine pris sur le dessus et laisser dorer quelques secondes de l'autre coté.

Procéder ainsi de suite pour tous les blinis en les empilant pour les garder un peu chauds.

Servir avec de belles tranches de saumon fumé (sauvage si possible), du citron et un petit pot de crème épaisse que vous aurez mélangé avec de l'aneth, du poivre, un peu de zeste de citron rapé et une fine pincée de sel.

Vous pouvez aussi présenter les blinis avec du tarama, des rillettes de saumon ou de thon, etc...

 

blinis

 

Posté par dame ipanama à 15:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 03 mai

Gateau glacé mousseux aux fraises (et framboises)

Ce gateau mousseux et glacé, (pioché dans mon livre : cuisine de Nouvelle Zélande par Annabel Langbein, qui s'intitule "Annabel au Naturel"), est magnifique avec ses couleurs roses et tellement simple à exécuter que ça serait vraiment dommage de passer à coté. Profitons en pendant la saison des fraises ! !

(j'ai aussi congelé des fraises en coulis, dans des petites bouteilles. Ca peut servir l'hiver pour une charlotte comme ICI ou pour refaire cette glace).

On peut le servir après un repas copieux, car il est léger comme un nuage (son nom est d'ailleurs "Strawberry Cloud Cake")

La première fois que j'en ai fait, il est resté plus d'1 mois au congélateur, bien emballé, car je n'avais pas pu le servir à la date prévue et à la sortie : la texture de la mousse était toujours aussi impeccable, sans paillettes !

J'ai diminué légèrement le sucre de la garniture (pas trop afin de ne pas modifier la texture de la mousse)

Vous allez voir, c'est surprenant, juste avec du sucre, des blancs et des fraises, la mousse rose, monte, monte....

Par contre, j'ai trouvé que la base "biscuits-beurre" que fait Annabel était très dure à la dégustation, car bien gelée et ce n'était pas top, ni à manger, ni à couper (voir tout en bas de ce post)

Du coup, maintenant, je fais une base de biscuit Succès. C'est parfait et le Succès reste moelleux !!! donc je vous conseille vraiment de faire cette base. C'est un peu de travail en plus, mais vous en serez ravie.

89274179_p

  

Le même gateau glacé, cette fois je l'ai présenté sans coulis, juste une petite décoration florale ...gato glace fraises

"Papilles et Pupilles" parle aussi de ce gateau ICI et si vous souhaitez voir la vidéo de présentation d'Annabel Langbein, c'est en dessous.

Pour un moule à charnière de 22 cm - 8 personnes (le moule d'Annabel fait 20 cm environ donc sa mousse était plus haute sur la vidéo) OU pour un moule à charnière de 26 cm.

base du biscuit "Succès" (identique pour moule 22 ou 26 cm) 

  • 100 gr de poudre d'amandes 
  • 3 blancs en neige ferme
  • 100 gr sucre glace + 1 pincée sel

mousse

  • 300 gr de fraises lavées et équeutées (450 gr fraises environ pour moule de 26 cm)
  • 2 blancs d’œufs à température ambiante  (3 beaux blancs pour moule de 26 cm)
  • 160 gr de sucre en poudre (250 gr à l'origine) (200 gr sucre pour moule de 26 cm)
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille 

Finition (facultatif)

1 belle poignée de framboises fraiches ou surgelées
un peu de coulis de framboises

---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---

Le fond du gateau : Tapissez de papier sulfurisé un moule à fond amovible de 22 cm de diamètre environ pour faciliter le démoulage du gâteau.

Mélangez d'abord le sucre glace et la poudre d'amandes + la pincée de sel. Incorporez aux blancs en neige,  délicatement avec une spatule.

Etalez dans le moule à charnière sur le papier sulfurisé et cuire 25 mn à 165°C. Démoulez tiède pour ne pas le casser.


Préparez la garniture : Rincez les fraises, équeutez-les, séchez les et coupez-les en morceaux, puis mettez-les dans le bol du robot (avec le couteau coupant), avec les blancs d'oeufs, le sucre, le jus de citron et la vanille. 

Fouettez le tout pendant 6 à 8 minutes à vitesse rapide pour dissoudre le sucre et obtenir une mousse (pour vérifier que la consistance de la mousse est bien homogène, prélevez une pincée de mousse et malaxez-la entre vos doigts : si vous sentez des grains de sucre, continuez à battre la préparation).

gateau glace mousseux framboises 5 gateau glace mousseux framboises 6

La mousse doit blanchir et augmenter de volume....

Versez la garniture dans le moule, sur le biscuit, lissez sa surface, puis placez le gâteau au congélateur pendant au moins 6 heures, avec un couvercle par dessus.

gateau glace mousseux framboises 7

Ce gâteau peut donc se conserver dans une boîte hermétique au congélateur pendant 1 mois sans souci.

Au moment de servir (vous le sortirez du congélateur 10 mn avant maximum), parsemez le gâteau de framboises, puis coupez-le à l’aide d’un couteau trempé dans de l’eau chaude. Accompagnez-le, si vous souhaitez, nappé de coulis de framboises.

VERDICT DES CONVIVES : excellent et léger, à refaire sans problème ! 

89274498_p

 

Si vous préférez : recette de la VRAIE base du gateau d'Annabel (que je ne fais plus, car désormais je fais une base de Succès comme décrite au dessus)

190 gr de biscuits sucrés (Digestive ou HobNobs de McVities, de préférence car ils sont parfaits pour la base, ou à défaut galettes bretonnes ou Oreo ou autres.....) (150 gr à l'origine)
40 gr de noix de coco séchée
1 cuillère à café rase de cannelle en poudre
100 gr de beurre fondu

Préparez la base du gâteau : Réduisez en miettes les biscuits (robot ou rouleau à patisserie ou marteau ;).

Dans un saladier mélangez cette chapelure de biscuits à la noix de coco, la cannelle et le beurre tiède.

Transvasez la préparation dans le moule et pressez-la de manière à former la base du gâteau. La couche de pâte n’a pas besoin d’être épaisse, mais doit simplement couvrir le fond du moule. Réservez au réfrigérateur.

gateau glace mousseux aux framboises 4 

 

 

Posté par dame ipanama à 18:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

samedi 04 mars

Encornets à l'Espagnole ( ou calamars )

Une bonne recette de ELLE Cuisine, que je fais depuis très longtemps. Ma mère la faisait aussi, avec les "fiches cuisine ELLE" de l'époque. Au fil des années, j'ai un peu ajouté quelques épices, herbes et parfois des rondelles de chorizo.

On trouve ce plat encore meilleur réchauffé, alors n'hésitez pas à préparer ces encornets la veille !!

encornet espagnol 3

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes)

  • 1 kg de petits encornets prêts à l'emploi (j'achète des rondelles de calamar chez le poissonnier)
  • 1 dl d'huile d'olive
  • 1  gros oignon haché
  • 2 grosses gousses d'ail
  • sel, poivre
  • 2 ou 3 feuilles de laurier
  • 250 gr de riz long grain incollable (Lustucru par exemple)
  • 1 dose de safran (ou 2 sachets de Spigol)
  • 3 petits piments oiseau (entiers avec la tige, ainsi ils ne seront pas trop forts)
  • 1 doigt d'écorce d'orange 
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 3 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 100 gr d'olives noires et vertes mélangées
  • MES AJOUTS : 1 petite c. à café d'herbes de provence, parfois 1 c. à café de pimenton (paprika fumé), du chorizo en rondelles, parfois quelques tranches de poivron rouge ou vert.

encornet espagnol 1

Préparation

  • Dans le plat à paella ou dans une grande poêle en inox (ou sauteuse), faites chauffer l'huile et fondre l'oignon sans laisser prendre couleur.
  • Ajoutez les encornets coupés en morceaux, lavés, bien épongés. Faites-les revenir à feu moyen 1 ou 2 mn et dès qu'ils sont mous, versez le riz en pluie. Faites-le cuire en remuant pendant 2 ou 3 mn.

  • Saupoudrez avec le safran (ou Spigol), ajoutez le laurier, l'ail, les herbes de provence et les piments entiers, répandez le concentré de tomate.

  • Mouillez avec le vin et assez d'eau pour qu'elle recouvre la préparation d'1 cm, ajoutez le morceau d'écorce d'orange (et le chorizo et/ou le poivron si vous en mettez). Salez, poivrez, remuez, faites cuire à feu modéré, avec un couvercle, jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le liquide.

  • Au bout de 20 à 30 mn, goûtez. Si le riz est encore croquant, ajoutez un peu d'eau bouillante et laisser encore cuire qq minutes.

  • Au moment de servir, faites évaporer l'excès d'eau s'il y en a, dispersez les olives sur le riz et arrosez de 2 cuillerées d'huile d'olive.

  • Cette délicieuse préparation peut doit être préparée à l'avance et réchauffée au four (ou à la poêle).

encornet espagnol

Posté par dame ipanama à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mardi 17 janvier

Paupiettes sans souci

Voici un bon classique anti-froid, qui cuit tout seul dans le four pendant que vous allez faire quelques courses ou lisez un bouquin... que demander de mieux....

Vous pouvez aussi choisir de les faire à la Mijoteuse (ou simplement sur le feu, mais là, il faudra surveiller un peu plus).

paupiettes sans souci

VERSION COCOTTE AU FOUR (cocotte en fonte c'est mieux)

(pour 4 personnes)

  • 4 paupiettes (celles-ci sont pour cette fois aux pruneaux)
  • 4 ou 5 échalottes coupées en 4
  • 1 gousse d'ail émincée
  • 200/300 gr de champignons en lamelles
  • 1 c. à soupe de fond de veau en poudre Maggy délayé dans 1 grand verre d'eau chaude (15 cl)
  • 1 verre de bon vin blanc (15 cl environ)
  • 8 pommes de terre moyennes coupées en 2 (facultatif si vous avez un autre accompagnement)
  • 2 feuilles de laurier, 2 ou 3 brindilles de thym
  • sel, poivre
  • facultatif : quelques pruneaux pour accompagner les paupiettes

Faire d'abord dorer rapidement les paupiettes dans votre cocotte en fonte, puis ajouter les échalottes pour les faire fondre, puis l'ail.
Couper le feu.

Ajouter le reste des ingrédients dans la cocotte, saler, poivrer, remuer le tout, placer le couvercle sur la cocotte et enfourner 1h30 environ à 180°C.

 

VERSION COCOTTE SUR LE FEU : Comptez 1 heure de cuisson, à feu moyen, en surveillant qu'il reste de la sauce, au cours de la cuisson et que les pommes de terre soient cuites en les piquant au couteau.... 

 

VERSION MIJOTEUSE (Mijot'cook) 

On diminue les liquides, car il y a très peu d'évaporation, ce qui donne :

- 1/2 verre de vin blanc et 1/2 verre d'eau (soit un beau verre de 20 cl environ).

Pour le reste je n'ai rien changé par rapport à la cuisson de cocotte au four.

J'ai fait dorer mes paupiettes dans une poêle, puis ajouté les échalottes et je les ai laissé blondir, puis j'ai déglacé le fond avec l'eau en grattant bien les sucs et zou.... j'ai placé tout les ingrédients avec le jus raclé de la poêle, dans la mijoteuse, pour 3h de cuisson High (à prolonger en cuisson Light 1 heure si l'on souhaite, sans problème).

 

Posté par dame ipanama à 18:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


vendredi 23 décembre

Brigadeiro Brésiliens (au micro-ondes)

 Petites friandises typiques, qu'on sert au Brésil pour les anniversaires d'enfants ou pour les plus grands.

C'est très facile à faire et c'est délicieux !

J'en refais cette année pour les fêtes, car elles ont bien plu au Noel précédent......

brigadeiro

ingrédients pour une assiette :

  • 1 boîte de lait concentré sucré (395 gr) 
  • 4 cuillères à soupe bombées de chocolat en poudre (type Benco ou Nesquik)
  • 20 gr de beurre 
  • 1 c. à café de cacao pur (si l'on veut renforcer le gout chocolaté)
  • parfum facultatif mais que j'aime ajouter : quelques rapures de zeste d'orange + 1 c. à café de rhum

pour l'enrobage

  • un peu de chocolat en granulés, grains de sucre colorés ou noix de coco en poudre (perso je préfère la noix de coco)

-----------------------------------------------------------------------

Dans un grand saladier en verre (car la pate gonfle un peu en chauffant) :

Mélanger le lait concentré, le chocolat, le cacao, le beurre et cuire au micro-ondes 2 mn.

Bien racler les bords, remélanger et cuire encore 2 mn, mélanger puis encore une dernière cuisson de 2 mn

A ce moment, la pate chocolatée doit s'être bien épaissie, bien qu'encore un peu crémeuse (comme une crème patissière).

Laissez la refroidir et durcir 1 ou 2 heures......

Ensuite, prélevez des cuillères à café de pate et faites en des petites boules de la taille d'une mirabelle, dans vos mains que vous aurez légèrement beurrées pour plus de facilité.

Roulez ces boules dans le vermicelle ou la noix de coco rapée.

brigadeiro ter

Gardez au frais dans un récipient fermé jusqu'au moment d'en offrir avec le café par exemple.

Voici ci -dessous la version "à la casserole" en vidéo :

 

NOTA : les Brigadeiro peuvent se garder 15 jours au frigo ou quelques mois au congélateur.

brigadeiro bis

Posté par dame ipanama à 15:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 01 octobre

Tajine de poisson blanc au safran / Semoule à la menthe

Une délicieuse et rapide façon de manger du poisson ! !

Je l'ai adaptée d'une recette du livre "Jamie en 15 minutes" par Jamie Oliver

(qui rajoute en plus des carottes rapées et une sauce "yaourt/harissa" (sympa, mais qui fait doublon avec la sauce du poisson je trouve) .

tajine j oliver

Pour 2 personnes

La semoule à la menthe

  • 1 petit verre de semoule moyenne
  • 10 feuilles de menthe fraiche hachées
  • 1 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1/4 de citron : zeste rapé + jus
  • 1 pincée de sel et poivre
  • eau bouillante

Dans un petit saladier, mélanger la semoule, menthe, sel, poivre au gout, zeste et jus de citron, huile olive et verser de l'eau bouillante à hauteur de la semoule.

Poser un couvercle et laisser 6 mn. Egrainer la semoule à la fourchette.

Le Tajine de poisson

  • 1 beau filet de dos de cabillaud, coupé en 2 (ou carrelet ou autre poisson qui se tient un peu à la cuisson)
  • 1 ou 2 c. à soupe d'huile d'olive
  • 1 gousse d'ail hachée-écrasée
  • 4 ou 5 olives vertes ou rouges émincées (sans les noyaux)
  • 1 pincée de safran (ou 1/2 sachet de Spigol)
  • 1 c. à café pleine d'harissa (ou 2 si vous aimez la cuisine épicée)
  • l'équivalent d'1/2 citron confit haché finement (je me sers uniquement du zeste (lavé à l'eau), raclez et jetez le reste, pour ne pas donner un gout amer à votre plat)
  • 1 c. à café de sauce Worcestershire (ou 1 anchois pilé)
  • l'équivalent d'1 grand verre de sauce tomate fine + 1 c. à café de concentré de tomates (ou 300 gr de sauce Passata)
  • 1 c. à soupe de coriandre fraiche hachée 
  • 1 c. à soupe de persil haché
  • poivre

Dans une poele  chaude (ou un plat à tajine qui va sur une plaque électrique), mettre l'huile, l'ail , les olives, l'harissa, la sauce W ou anchois, safran, herbes et le citron confit. Remuez une minute, puis ajouter les sauces tomates.

Laisser cuire la sauce à couvert, 5 mn, en ajoutant l'équivalent 1/2 verre d'eau.

Poser les morceaux de poisson par dessus, les poivrer et mettre une pincée de sel (pas trop de sel car il y en a déjà dans le citron et les olives)

Couvrir et laisser cuire à feu moyen 8 à 10 mn.

tajine

==> Servir le Tajine de poisson arrosé de sauce et accompagné de la semoule (réchauffée au micro-ondes quelques mn, si besoin).

 

Posté par dame ipanama à 15:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 01 janvier

Je vous souhaite une excellente année 2017 ......

 une année Zen, une année paisible, une année heureuse et une année en forme......

happy-new-year-2016-002

Posté par dame ipanama à 13:58 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

lundi 23 novembre

Cuisse de dinde marinée aux épices

Voici une recette qui réhausse le gout de la cuisse de dinde, souvent un peu fade.. (ou le lapin)

La viande devient extra : très fondante, parfumée et caramélisée  ! Je l'ai servie ici avec des patates douces, roties au four aussi, après les avoir coupées en 2, avec un filet d'huile d'olive, sel et poivre et quelques herbes, dans un petit plat séparé. Viande et légumes sont prets en même temps !

 

dinde epices

 

ingrédients :

Pour 3 à 5 personnes

  • 1 cuisse de dinde (grosse ou petite à vous de voir suivant votre appetit, ici elle fait 850 gr)

Pour la marinade :

  • le jus d'1 citron vert
  • 2 gousses d'ail (ou 1 c. à café de pate d'ail)
  • 1 c. à soupe d'huile neutre + 30 gr de ghee fondu (ou 2 c. à soupe d'huile neutre)
  • 3 belles c. à soupe de lait de coco  OU 3 c. à soupe de crème fraiche liquide légère OU lait Ribot
  • 1/2 c. à café de gingembre en poudre
  • 1/2 c. à café de cannelle
  • 1/2 c. à café de muscade râpée
  • 1/2 c. à café de piment doux ou paprika 
  • 2 c. à soupe de miel très rases
  • du sel et du poivre à votre gout

pour servir :

  • 1 échalotte émincée ou 1 oignon nouveau en fines lamelles
  • quelques brins de coriandre fraiche

 

Entailler assez profondément le pilon et le haut de la cuisse de dinde avec un couteau pointu et la mettre dans un plat à four qui la contiendra tout juste.

Mélanger dans un petit bol tous les ingrédients de la marinade, la verser sur la cuisse, en mettant bien dans les entailles. Laisser reposer au moins 1 ou 2 h (au frigo en été).

Chauffer le four à 200°C.

Cuire 1 h environ (suivant la taille, si elle est très grosse ça peut aller jusqu'à 1h30 en baissant à 180°C), en arrosant de temps en temps la cuisse. Au besoin ajouter de l'eau et encore du lait de coco dans le fond du plat, il ne faut pas qu'elle se déssèche.

15 mn avant la fin de la cuisson, ajouter l'échalotte émincée dans la sauce.

Servir la cuisse parsemée de pluches de coriandre et accompagnez de pates, purée, légumes vert, patate douce ou d'une purée de potimarron.

 

 

SOURCE : Recette un peu simplifiée..... A l'origine, c'était la maman de POUSS10 (du forum cuisine Aufeminin.com) qui lui faisait ce plat avec du lapin, car c'était la seule recette qu'elle aimait.... Je l'ai adaptée à la dinde, mais vous pouvez fort bien la faire avec des morceaux de lapin, c'est excellent aussi !

 

Posté par dame ipanama à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

mardi 17 mars

quenelles de volaille à la sauce rose

Une petite sauce pour accomoder 4 belles quenelles soufflées..... (ici quenelles aux cepes, mais on peut utiliser quenelles de brochet ou de volaille ou natures)

quenelles

J'ai mis (grosso et modo pour des cocottes individuelles ou 1  plat qui contiendra 4 quenelles : laissez leur de la place, elles vont gonfler au four ) :

  • quelques champignons coupés en morceaux (du congel), 1 poignée de feuilles d'épinards surgelés (facultatif)
  • quelques olives vertes hachées (du congelo aussi)
  • 1 échalotte émincée
  • 6 belles c. à soupe de crème épaisse
  • 4 ou 5 c. à soupe de Porto rouge
  • 4 c. à café de concentré de tomates
  • 1/2 c. à café d'estragon sec
  • 1 pincée d'ail en poudre
  • sel, poivre au moulin

quenel

Dans une poèle, avec un morceau de beurre j'ai fait revenir mes champignons, échalottes et olives quelques mn, puis j'ai ajouté le reste des ingrédients, j'ai ajouté 1 petit verre d'eau pour diluer un peu le tout (vu que la sauce va cuire et épaissir au four, il faut qu'elle soit bien liquide) et j'ai laissé encore un peu chauffer avant de verser sur les quenelles.

J'ai placé au four mes cocottes non fermées pendant 15 mn à four chaud 200°C, puis j'ai mis les petits couvercles et laissé encore 15 mn.

J'ai servi les quenelles soufflées avec un peu de riz thaï...... Miam !

Posté par dame ipanama à 12:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]