Oranges et Epices

mercredi 19 juin

Poulet Tikka Masala ( au Cookeo )

Un plat d'inspiration Indienne, très populaire, dont voici une version rapide mais délicieuse, que vous ferez en quelques minutes au Cookeo.

Vous l'accompagnerez de riz blanc, pilaf ou de légumes vapeur.

tikka 1

 

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 gr d'escalopes de poulet en petits morceaux, de bonne qualité
  • 1 oignon haché en petits cubes
  • 2 c.  à café de mélange en poudre d'épices Tikka Massala (j'utilise la marque Bedros, le gout est top !)
  • 1 cuillère à café rase de cumin en poudre
  • 1/2 cuillère à café de gingembre en poudre
  • quelques pincées de piment de Cayenne (suivant votre gout)
  • 1 ou 2 pincées d'ail en poudre
  • 1 grosse c. à soupe de concentré de tomates 
  • 1 yaourt à la Grecque (1 c. à soupe + le reste en fin de cuisson)
  • 1 verre d’eau
  • 1/2 cube de bouillon de poulet
  • beurre (1 c. soupe) et huile (1 ou 2 c. à soupe)
  • sel et poivre
  • facultatif : j'ajoute 1 piment végétarien en morceaux pour son bon gout

--------------------------------------

Positionner le Cookeo sur "dorer" et y mettre le beurre et huile à fondre et sans attendre la montée en température, jeter l'oignon à blondir 1 mn puis ajouter le poulet et les épices (tikka Massala, gingembre, cumin, piment, ail) et remuer jusqu'à ce que les épices dégagent une bonne odeur, encore 1 ou 2 mn. Ajouter le concentré de tomates, 1 c. à soupe du yaourt, l'eau, bouillon, sel et poivre et mélanger.

Lancer le Cookeo en mode "pression" pour 8 mn.

Ensuite, à l'ouverture, ajouter le reste du yaourt, mélanger, et laisser le plat "au chaud" quelques minutes, avant de servir.

tikka 2

 

NOTA : on peut aussi le faire dans une cocotte normale ou à la poêle avec un couvercle, à feu pas trop fort pour garder le moelleux du poulet.

 

 

Posté par dame ipanama à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 15 juin

steak de veau haché au four

Un petit plat archi simple, mais bon et qui change du steak haché habituel.

steak veau 2 2

 

ingrédients pour 2 personnes :

  • 2 steaks hachés de veau
  • du concentré de tomates
  • un peu de gruyère rapé (ou Comté en tranche, ou du roquefort ou autres fromages suivant envie)
  • mélange sec de fines herbes/persillade 
  • sel et poivre
  • huile olive ou beurre

 

Dans une poêle bien chaude, avec un peu d'huile, faire dorer rapidement les steaks 2 mn, sans chercher à les cuire en profondeur.

Les saler et poivrer, les déposer dans un petit plat qui va au four.

Déglacer la poêle avec 1/2 verre d'eau, que vous coulerez au fond du plat.

Badigeonner les steaks sur le dessus d'un peu de concentré de tomates et les saupoudrer d'un peu de fines herbes/persillade.

Ajouter du gruyère rapé par dessus (en le pressant un peu), un filet d'huile d'olive et zou..... passer au four 180°C pendant 15 ou 20 mn environ, le temps de fondre le fromage.

VARIANTE : Là, sur la photo ci-dessous, j'avais ajouté un peu de fromage bleu (type Roquefort) avant de poser le gruyère.

veau

 

Servir avec de la purée, des pates ou des légumes verts.

 

Inspiration : ELLEN LC sur Youtube (merci Ellen, mais je n'ai pas retrouvé la vidéo avec la recette, je l'ai faite de mémoire)

 

 

Posté par dame ipanama à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 07 juin

Spetsofaï Grec ( ragout de saucisses au Cookeo )

Voici un plat Grec typique, le genre de recette qui n'a l'air de rien au départ, mais qui, à l'arrivée, se révèle délicieuse !

Gros coup de 🧡 à la maison, dont voici ma version ....

Spetsofaï

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 4 bonnes grosses saucisses campagnardes (j'ai pris des Bratz épicées), coupées en tronçons 2 cm
  • 4 merguez (fortes ou non suivant votre gout), coupées en tronçons 2 cm
  • 1 oignon coupé en lamelles
  • 3 poivrons (couleur au choix, j'ai mis jaune et vert), coupés en gros morceaux
  • 1 ou 2 piments verts longs d'Afrique du Nord, coupés en morceaux
  • 2 piments végétariens que j'ai mis pour le gout (facultatif), coupés en morceaux
  • 3 gousses d'ail hachées
  • 2 tomates, en petits morceaux
  • 1 c. à soupe bombée de concentré de tomates
  • 1 verre de vin blanc (on peut aussi mettre du vin rouge à la place + 1 pincée de sucre)
  • 1 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 1 grosse c. à café d'origan sec
  • herbes fraiches : un peu de persil haché et d'origan haché si vous en avez 
  • huile d'olive, sel et poivre

 

Mettre le Cookeo en mode "dorer" et y verser tout de suite (sans attendre le préchauffage) un soupçon d'huile d'olive, puis les merguez,  les saucisses, oignon, poivrons, piments et ail et faire revenir 2 ou 3 minutes.

Ajouter par dessus le concentré de tomate, les tomates en dés, le vin blanc, le vinaigre balsamique, l'origan, sel poivre et 1/2 verre d'eau.

Bien mélanger et lancer la cuisson "sous pression" pour 15 mn.

Spetsofaï 1

 

A l'ouverture, les poivrons doivent vous sembler confits, sinon remettez 5 mn.

Parsemez le Spetsofaï d'un peu de persil et d'origan frais haché et servir bien chaud avec du riz.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

nota : vous pouvez oter avant de servir le gras émis par les merguez.

nota 2 : dans une cocotte normale, comptez 30 à 40 mn de cuisson.

nota 3 : coté légumes, on peut ajouter 1 belle aubergine coupée en petits cubes et mise à dorer, un peu avant d'y jeter les saucisses.

 

 

 

Posté par dame ipanama à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 28 avril

Le Far Breton de ma mémé

On pourrait dire qu’il y a autant de version de fars que de grand-mères bretonnes (nature, aux pruneaux, aux raisins secs, aux pommes....), mais voici celui de ma mémé (la meilleure recette de Brest, il va de soi, hé, hé..... puisque c’est la sienne et qu’en plus elle avait un petit secret qui rendait son far inoubliable : elle le saupoudrait de cannelle avant la cuisson).

Elle faisait ce far "à l’œil" (un bol de ci, 2 verres de ça…..), alors un jour que nous avions le temps, j’ai pris des notes et pesé les ingrédients pour ne pas oublier sa recette, mais je ne l'avais pas encore mise sur le blog.

Pour le beurre les proportions sont plus aléatoire car mémé me disait "donne moi un petit morceau pour beurrer le plat" et si vous avez eu une grand mère bretonne, vous savez ce qu'un "petit morceau" signifie 😊 ! !

Son far était bien épais, moelleux mais pas pâteux, avec des bords un peu croustillants et le dessus comme une petite couche dorée, effritée et brillante en même temps, à cause du beurre salé qui avait servi à beurrer le plat en terre et à parsemer dessus.

Petite je n’aimais pas trop les pruneaux, alors parfois elle les remplaçait par des raisins secs trempés dans un peu de rhum brun ou laissait le far nature.

NOTA : il est important de chauffer le lait, cela permet à la pate d'avoir du moelleux et de ne pas se désolidariser en 2 couches.

 

far2

 

Ingrédients (pour un moule en faience, de 30 cm de long environ, avec les bords hauts) :

  • 200 gr de farine
  • 180 à 200 gr de sucre en poudre
  • 4 gros oeufs
  • 1 litre de lait entier (ou 1 litre de lait 1/2 écrémé + 10 cl de crème fraiche)
  • 250 gr de pruneaux moelleux (ou plus suivant votre gout)
  • 1 petit verre de rhum brun (soit 6 à 8 c. à soupe environ)
  • 80 gr de beurre salé environ (30 gr dans la pate, et le reste partagé pour beurrer le moule et parsemer le dessus du far)
  • cannelle en poudre

 

Faire tremper les pruneaux 1 heure dans le rhum.

Ensuite, faites chauffer le lait + 30 gr de beurre, au micro-ondes environ 4 mn, ou à la casserole. Il doit être bien chaud mais pas bouillant.

Dans un grand saladier versez la farine, le sucre, puis les oeufs et fouettez le tout, au fouet à main (pas électrique, trop violent).

Ajoutez l'équivalent d'un verre de lait au début en fouettant, puis petit à petit le reste du lait.

Vous obtiendrez une pate vraiment très liquide (plus qu'une pate à crêpes), ce qui est normal.

Beurrez largement votre moule, farinez le fond légèrement, en secouant le moule pour oter le surplus, et dispersez vos pruneaux (ou raisins) dans le fond (avec le jus du rhum).

Versez doucement la pate sur les pruneaux, saupoudrez le dessus d'un peu de cannelle (si vous souhaitez, en mettre) et parsemez de quelques petits copeaux de beurre supplémentaires et enfournez environ 45 mn à 180°C.

 

far4

 

Surveillez bien la fin de cuisson car le far doit être juste pris sur le dessus et légèrement tremblotant au centre. Il continuera de se figer en refroidissant.

A déguster à température ambiante avec un bon verre de cidre Breton

 

far3

 

 

 

Posté par dame ipanama à 00:47 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

samedi 20 avril

Mousse au chocolat (recette de Pierre Hermé)

Simple, légère et rapide à faire, voici la mousse au chocolat du grand Patissier Pierre Hermé.

 

mousse

 

pour 6 verrines de taille moyennes, il vous faudra :

  • 170 g de chocolat noir concassé en petits morceaux (j'ai utilisé du Poulain 64% + qq morceaux de chocolat à 99% de cacao, qui arrache trop pour le manger directement)
  • 8 cl de lait 
  • 1 belle c. à soupe de sucre en poudre blanc (soit 20 gr)
  • 4 oeufs : les 4 blancs + 1 seul jaune utilisé
  • 1 pincée de sel
  • parfum que j'ai ajouté : 1 pincée de poivre fraichement moulu (qui fait ressortir le gout du chocolat) et 1 c.à café de liqueur Frangelico (que j'adore pour son petit gout noisetté grillé). Mais on pourrait mettre de la fève Tonka ou du piment d'Espelette ou une larme de whisky ou Cognac ou Cointreau, ou des zestes d'oranges, etc.....
  • facultatif : 1 ou 2 c. à soupe de billes céréales chocolatées, qu'on trouve au supermarché (type Vahiné) et qui croustilleront agréablement

 
Faire chauffer le lait. Lorsqu'il est bouillant, le verser sur le chocolat concassé mis dans un petit bol.Couvrez et laissez reposer 2 mn.Remuer pour faire fondre le chocolat et obtenir une texture lisse.

OU BIEN : faire chauffer le lait et le chocolat concassé au micro-ondes jusqu'à ce que le chocolat soit fondu (environ 1 mn ou un peu plus). Remuez pour obtenir une texture lisse.

Monter les 4 blancs en neige ferme avec la pincée de sel. Lorsqu'ils sont fermes, ajouter le sucre et continuer de battre encore 1 ou 2 mn pour le fondre.

Mélanger le jaune d'oeuf avec le chocolat fondu tiède.

Ajouter ensuite 1/4 des blancs en neige et remuez délicatement avec une spatule puis le reste des blancs, toujours en faisant des mouvements de rotation délicats de bas en haut, pour incorporer tous les blancs sans faire retomber la mousse des blancs en neige.

 

MOUSSE2

 

Verser la mousse dans des verrines et laisser au frais pendant au moins 2 heures (mais 4 ou 5 heures sont mieux).

Servir avec des madeleines, tuiles, une tranche de quatre-quart Breton, petites langues de chats, cigarettes russes, etc.... et régalez vous !!

 

mousse1

 

 

Posté par dame ipanama à 16:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 14 avril

Rougail de chou fleur

arbre_003

Ce soir on mange réunionnais...pour finir un demi chou-fleur (l'autre moitié a fini dans un Potage à la Dubarry)

Et puis ça réchauffe bien les épices par ce temps frileux !

rougail

Normalement je fais ce rougail avec des saucisses, mais là j'ai voulu changer un peu du chou-fleur à la béchamel et lui donner un peu de couleurs...

Pour 4 personnes :

  • 1/2 chou fleur
  • 1 petit oignon émincé
  • 1 gousse d'ail pilée
  • 1 boite de tomates concassées ou pelées
  • 1 brin de thym
  • 2 pincées de gingembre
  • 1 belle c. à café de Curcuma
  • sel et poivre au gout
  • 1 pincée de sucre
  • 1 ou 2 pincées de cayenne

Faire cuire le chou-fleur détaillé en fleurettes à l'eau bouillante 15 mn environ. Laissez le égoutter dans une passoire.

Pendant ce temps, mettre à dorer l'oignon dans un peu d'huile neutre, puis ajouter l'ail et le reste des ingrédients et laisser mijoter à couvert pendant 15 mn environ, jusqu'à ce que la sauce tomate épaississe et prenne une couleur foncée.

Ajouter alors le chou-fleur, mélangez le à la sauce et laisser encore mijoter très doucement une dizaine de mn.


Servir avec du poulet ou un filet de poisson vapeur.

Nota : à tester, pourquoi pas, avec de l'aubergine ou encore de la patate douce...

Posté par dame ipanama à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

samedi 23 mars

Lohikeitto (soupe Finlandaise)

Après avoir cuisiné du saumon,  il me restait 1 petit pavé, tout seul à utiliser.

J'avais cette recette de Lohikeitto, dans mes petits papiers, qui m'intriguait depuis un moment, c'était l'occasion de tester cette soupe Finlandaise légère et pourtant bien copieuse, qu'on sert au petit déjeuner en plat complet, là bas.

Verdict unanime de la famille : c'est vraiment très très bon ! D'ailleurs j'en ai fait plusieurs fois, on ne s'en lasse pas.....

Lohikeitto

Pour 2 ou 3 personnes :

  • 1 pavé de saumon frais(disons 5 cm ou un peu plus de largeur) : coupé en petits cubes sans la peau 
  • 1 carotte, coupée en petits cubes (ou 1 petit poireau en fines lamelles, ou les 2 si vous voulez)
  • 2 pommes de terre moyennes, coupées en petits cubes
  • 1 oignon finement émincé
  • 1 gousse d'ail écrasée 
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branchette de thym
  • 1 sachet de Spigol (qui donne une jolie couleur mais c'est facultatif) ou 1 c. à café de Curcuma
  • 80 cl environ d'eau + 1 c. à soupe de fumet ou bouillon poisson (ou bouillon KubOr si vous n'avez pas)
  • Sel et poivre noir
  • 10 à 20 cl de crème liquide suivant votre gout
  • 2 c. à soupe d'aneth frais haché (j'en garde au congélateur dans un petit sac plastique)

Dans une casserole, faire dorer l'oignon avec un petit peu de beurre, puis versez l'eau, le bouillon (avec le fumet ou bouillon cube), les morceaux de carottes et pommes de terre, le laurier, thym et l'ail, Spigol, un petit peu de sel et portez à ebullition.

Laissez cuire à couvert environ 12/15 mn suivant la taille de vos cubes.

Ajoutez alors la crème, bien mélanger et ensuite les morceaux de saumon (là, remuez à peine sous peine d'en faire de la purée de saumon ;).

Laissez pocher le saumon encore 5 mn et ajoutez l'aneth au moment de servir la soupe.

Lohikeitto 1 Lohikeitto 2

Posté par dame ipanama à 02:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

samedi 02 février

Crêpes à la cannelle

 

Je remonte cette recette pour la Chandeleur, chacun y allant de sa petite recette :)

Une idée, goûtée un été dans la famille, de passage de la Guadeloupe, où ils vivaient il n'y a pas encore si longtemps.


Là bas on les fait aussi comme ça. C'est délicieux et très parfumé !

Nota : vous n'êtes pas obligée de mettre de la cannelle si vous n'aimez pas. Vous pouvez aussi les parfumer avec vanille, zestes d'orange ou de mandarine, Cointreau ou Rhum, eau de fleur d'oranger... l'essentiel étant qu'elles ne soient pas fades.

ah, et n'oubliez pas de les faire sauter avec un Louis d'or dans la main si vous voulez être riche toute l'année !!

crepes

A partir d'une simple pâte à crêpes :

  • 1/2 litre de lait entier de préférence (ou 25 cl de lait + 25 cl de cidre ou de bière blonde)
  • 3 oeufs
  • 250 gr de farine
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 3 c. à soupe d'huile ou de beurre fondu
  • 1 c. à café de vanille
  • 1 pincée de sel
  • de la cannelle : 2 c. à café un peu bombées


- Dans un saladier, mettre la farine, les oeufs, commencer à fouetter en ajoutant petit à petit le lait, puis le reste des ingrédients.

- Ajouter en dernier 2 bonnes cuillérées à café de Cannelle moulue.

- Laissez reposer un peu (de 15 mn minimum jusqu'à 1 h) avant cuisson dans une poèle chaude.

crepes

Astuce : servies avec de la confiture de bananes c'est un régal !

crepe

Posté par dame ipanama à 17:18 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

dimanche 09 décembre

Mon meilleur pain d'épices

Ca y est, nous sommes déjà en décembre.....je remonte donc cette recette qui peut servir...

Pain d'épiceJ'ai testé plusieurs recettes de pains d'épices les années précédentes, pendant les fêtes de Noël (avec et sans oeuf, avec et sans beurre, etc.....) et en recoupant les ingrédients, je suis arrivée à celui-ci qui me plait totalement.

Il est moelleux, épicé, bien foncé, un peu collant-mou sur le dessus comme j'aime.....

Bref, je l'ai décrèté mon meilleur pain d'épices de l'hiver !

Franchement si vous le faites, vous ne le regretterez pas.

pain epices

 Pour 1 gros pain d'épices dans un moule à cake de 25 cm environ :

  • 70 gr de beurre
  • 10/11 cl de lait frais entier
  • 50 gr de sucre complet muscovado
  • 220 gr de miel avec du gout (comme sarrazin ou chataignier par ex)
  • 1 gros oeuf 
  • 1 c. à soupe bien pleine de marmelade d'orange avec plein de lamelles d'oranges coupées en petits morceaux (marmelade maison clic ici)
  • 4 c. à café rases d'épices à pain d'épices (ou un peu moins suivant votre gout)
  • 180 gr de farine blanche type 55 (ou 240 gr farine blanche si vous n'avez pas de seigle)
  • 60 gr de farine de seigle
  • 40 gr de poudre d'amandes
  • 10 gr de bicarbonate de sodium (équivaut à 1 c. à café légèrement bombée) (ou 1 c. café rase de levure chimique)
  • 25/30 gr d'écorce d'orange confite


pour le dessus du pain d'épices :

  • 1 c. soupe de rhum ambré sur le gateau brulant (facultatif mais on aime!)
  • 1 c. à soupe de marmelade d'oranges sans lamelles Pain d'épice

 Dans un saladier, faites fondre et chauffer au micro-ondes : le beurre, lait, sucre complet, les épices à pain d'épices et le miel, sans aller jusqu'à l'ebullition. Bien mélanger pour fondre les petits grumeaux de sucre complet et laissez infuser à couvert 30 mn environ.

Lorsque le mélange est tiédi, ajoutez y l'oeuf, la marmelade et fouettez bien le tout.

Dans un saladier, versez la farine blanche, la farine de seigle, la poudre d'amandes, le bicarbonate et mélangez ces ingrédients secs.

Versez progressivement le mélange liquide par dessus en mélangeant, puis en dernier les petits dés d'orange confite.

Beurrez et farinez un moule à cake et versez y la préparation.

Cuire environ 1 h à 165°C (vérifiez la bonne cuisson avec la pointe d'un couteau planté dans le pain d'épices et qui doit ressortir sans pate dessus sinon prolongez la cuisson).

A peine sorti du four : arrosez le pain d'épices de la cuillère à soupe de rhum un peu partout sur le dessus (ne craignez pas l'alcool, il va s'évaporer au contact de la chaleur du pain d'épices brulant, restera juste le gout).

Laissez reposer 10 mn puis démoulez le et badigeonnez le encore tout chaud de marmelade d'oranges sur le dessus (je le fais avec les doigts, en ayant soin qu'il n'y ait pas de morceaux d'oranges, juste la gelée). C'est ce qui lui permettra de rester un peu mou-collant sur le dessus comme le pain d'épices qu'on achète.

Lorsque le pain d'épices est froid, emballez le d'un film plastique étirable et attendez au moins 24 h pour le déguster en tranches fines.

Régalez vous en l'accompagnant d'une petite tasse de thé fumante !

pain epices 2

 

pain epice 1

 

NOTA : je sais qu'en général on ne met pas de beurre dans le pain d'épices mais comme je n'ai pas de "pate mère" (celle qu'on fait fermenter plusieurs mois avant de l'ajouter à la pate avant cuisson), la matière grasse permet aussi au pain d'épices de ne pas s'émietter et de rester bien moelleux plus longtemps.

NOTA 2 : vous pouvez aussi faire un glaçage sur le dessus de votre pain d'épices (sucre glace + 1 lichette d'eau)

NOTA 3 : quand je dis "rase" pour les cuillères, c'est que j'enlève au couteau ce qui dépasse de la cuillère à café.

 

Posté par dame ipanama à 15:54 - - Commentaires [23] - Permalien [#]

samedi 28 avril

Koulibiac (recette simplifiée)

J'avais apporté des Koulibiac pour un réveillon. C'est un peu long à préparer mais très facile lorsqu'on les fait dans un moule à cake, car ils ne risquent pas de s'affaisser.

J'en avais fait 2, car nous étions 15 personnes. Servi avec une petite sauce crémée, pour accompagner, il n'en est pas resté beaucoup, car ils ont été très appréciés !

nota : le "vrai" Koulibiac Russe est fait à partir d'une pate briochée levée et avec des oeufs durs, mais j'aime bien cette version, un peu plus légère en bouche. 

kouli

 Ingrédients pour 1 koulibiac ( 6/8 personnes environ) : 

  • 1 pâte feuilletée "pur beurre"
  • 400 gr de pavé de saumon
  • 4 oeufs durs (je n'en mets pas car je trouve ça bourratif, mais on pourrait tenter des oeufs de caille ?)
  • 90 gr de riz thaï cuit la veille (ou riz Arborio, mais pas de long grain qui est trop dur)
  • 300 gr d'épinards en branches, cuits, bien égouttés, hachés et refroidis (surgelés pour moi)
  • 150 gr de champignons de Paris, émincés finement
  • 2 c. à soupe de crème épaisse
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1 grosse échalotte hachée 
  • 1 jaune d'oeuf battu + 1 c à café d'eau
  • 2 ou 3 c. à café d'aneth frais haché (ou 1 c. à café d'aneth seché)
  • sel, poivre au gout
  • un peu d'huile d'olive 

Sauce (au goût) : à mélanger dans un bol et faire tiédir au micro-ondes 
  • 1 brique de crème fraîche liquide 15%
  • un peu de jus de citron (ou 2 c. à soupe de vin blanc)
  • ciboulette ciselée et un peu d'aneth haché
  • sel, poivre 

koulibi

koiulibi

koulilib

koulilili

(nota : désolée pour les paragraphes collés, c'est Canalblog qui fait des siennes....)
La veille : cuire le riz et les épinards afin qu'ils soient parfaitement égouttés (surtout les épinards qui ont tendance à rester gorgés d'eau : n'hésitez pas à les presser entre vos mains)
Cuire le saumon (en lui otant la peau et la partie marron) à la vapeur au micro-ondes (posé dans une assiette avec un saladier par dessus). Il faut environ 2 mn, il ne doit surtout pas être surcuit, mais encore rosé, car il va recuire dans le four. Laisser refroidir.
Faire revenir les champignons et l'échalotte hachée dans une poêle, avec un peu d'huile d'olive, sel et poivre à votre gout et lorsqu'ils sont cuits, leur ajouter le riz et 1 cuillère de crème épaisse + 1 petite c. à café d'aneth sec. Laisser refroidir.
Mélangez aussi 1 c. à soupe de crème épaisse aux épinards, pour leur apporter du moelleux + sel, poivre (à votre gout) et une pincée de muscade.
Prendre le moule à cake et y étaler la pate feuilletée en laissant bien prendre les bords sur les cotés (nota : la première fois que j'en ai fait, j'avais beurré le moule à cake et oté le papier sulfurisé sous la pate feuilletée, mais en fin de compte, c'est plus facile en laissant carrément le papier sulfurisé !).
Donc, vous avez étalé dans le moule votre pate feuilletée et dans le fond placer le saumon grossièrement émietté, puis la couche d'épinards et pour finir le riz aux champignons.
Repliez les bords de la pate l'un sur l'autre, d'abord les petits cotés, puis les grands  (il faut que les ingrédients du koulibiac soit bien enfermés), faites une petite cheminée au milieu avec un morceau cartonné (pour laisser la vapeur s'échapper), si vous souhaitez, dorer le dessus avec un tout petit peu de lait au pinceau et placer dans le four chaud à 180°C pendant environ 35/40 mn.

koulibiac

Servez tiède (plus facile à couper au couteau à dents), avec la petite sauce.
 
NOTA : vous pouvez préparer votre koulibiac la veille ou quelques heures avant de le servir et le réchauffer doucement au four. 

koulib

 

kouli

Posté par dame ipanama à 16:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]