Oranges et Epices

samedi 14 avril

Recette Chinoise : Travers de porc au caramel

C'est une recette de la charmante amie Chinoise de mon fils que je vous donne (coucou mademoiselle Yue )

Vous allez voir c'est très simple à faire et les ribs, lentement confits dans la sauce, sont délicieux !

J'ai déjà fait ce plat plusieurs fois à mes invités, à chaque fois il a beaucoup plu.

(nota : J'ai légèrement modifié sa recette initiale, en y ajoutant de l'ail, 1 oignon et 1 belle pincée de 5 épices chinoises). 

travers

 

Pour 6 personnes environ, il vous faudra :

- environ 2 kg de travers de porc (otez les parties grasses et coupez les en "ribs" à chaque os)

- 2 c. à soupe d'alcool chinois "Shaoxing cooking wine" (ou vin de Xeres si vous n'en trouvez pas)

- 2 morceaux de gingembre épluché(ou pas):l'équivalent de la taille de 2 doigts, coupé en tranches

- 3 c. à soupe de sauce soja

- 1 c. à soupe de sauce soja noire (*) ("superior dark soy sauce", qui donne la coloration brune à la sauce) 

- 3 c. à soupe de vinaigre de riz transparent

- 4 c. à soupe rases de sucre blanc

mes ajouts : 1/2 c. à café de 5 épices chinoises (qui contiennent de la badiane) - 1 grosse gousse d'ail écrasée - 1 oignon en lamelles - un peu de poivre

pour servir : oignons nouveau à tige verte, ou ciboule ou cive : coupés en rondelles

 

images-17

1ère étape : on coupe le porc en ribs et on le fait dorer 3 à 4 mn dans une cocotte légèrement huilée

2ème étape : on verse de l'eau qui devra arriver à mi-hauteur de la viande, et on y ajoute tous les autres ingrédients cités au dessus.

3ème étape : on laisse mijoter à feu moyen, avec un couvercle, pendant environ 1h15 / 1h30 jusqu'à ce que les ribs soit cuits et commencent un peu à se détacher de l'os.

4ème étape : on laisse réduire la sauce si besoin (mais on en laisse un peu quand même, pour enrober la viande).

5ème étape : on sert ce porc au caramel parsemé de ciboule chinoise (ou oignon nouveau avec la tige verte, coupé en fines tranches, ou cive, ou ciboulette) avec du bon riz parfumé Thaï et des légumes sautés au wok si l'on souhaite.

Voila, c'est tout !! Régalez vous.

travers 2

 

(*)"superior dark soy sauce": j'utilise celle aux champignons, mais la sauce nature est toute aussi bonne. Si vraiment vous n'en trouvez pas, je pense que vous pouvez mettre à la place 1 c. à café d'arome Patrelle, qui colorera aussi votre plat.

--------------------------------------------

Et si vous voulez voir plus de détails, voici la vidéo de Margot Zhang, du site "Les recettes d'une Chinoise", qui utilise à peu près la même recette :

Recette du Porc au caramel Chinois - 750 Grammes

 

 

Posté par dame ipanama à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 28 décembre

Koulibiac (recette simplifiée)

J'avais apporté des Koulibiac pour un réveillon. C'est un peu long à préparer mais très facile lorsqu'on les fait dans un moule à cake, car ils ne risquent pas de s'affaisser.

J'en avais fait 2, car nous étions 15 personnes. Servi avec une petite sauce crémée, pour accompagner, il n'en est pas resté beaucoup, car ils ont été très appréciés !

nota : le "vrai" Koulibiac Russe est fait à partir d'une pate briochée levée et avec des oeufs durs, mais j'aime bien cette version, un peu plus légère en bouche. 

kouli

 Ingrédients pour 1 koulibiac ( 6/8 personnes environ) : 

  • 1 pâte feuilletée "pur beurre"
  • 400 gr de pavé de saumon
  • 4 oeufs durs (je n'en mets pas car je trouve ça bourratif, mais on pourrait tenter des oeufs de caille ?)
  • 90 gr de riz thaï cuit la veille (ou riz Arborio, mais pas de long grain qui est trop dur)
  • 300 gr d'épinards en branches, cuits, bien égouttés, hachés et refroidis (surgelés pour moi)
  • 150 gr de champignons de Paris, émincés finement
  • 2 c. à soupe de crème épaisse
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • 1 grosse échalotte hachée 
  • 1 jaune d'oeuf battu + 1 c à café d'eau
  • 2 ou 3 c. à café d'aneth frais haché (ou 1 c. à café d'aneth seché)
  • sel, poivre au gout
  • un peu d'huile d'olive 

Sauce (au goût) : à mélanger dans un bol et faire tiédir au micro-ondes 
  • 1 brique de crème fraîche liquide 15%
  • un peu de jus de citron (ou 2 c. à soupe de vin blanc)
  • ciboulette ciselée et un peu d'aneth haché
  • sel, poivre 

koulibi

koiulibi

koulilib

koulilili

(nota : désolée pour les paragraphes collés, c'est Canalblog qui fait des siennes....)
La veille : cuire le riz et les épinards afin qu'ils soient parfaitement égouttés (surtout les épinards qui ont tendance à rester gorgés d'eau : n'hésitez pas à les presser entre vos mains)
Cuire le saumon (en lui otant la peau et la partie marron) à la vapeur au micro-ondes (posé dans une assiette avec un saladier par dessus). Il faut environ 2 mn, il ne doit surtout pas être surcuit, mais encore rosé, car il va recuire dans le four. Laisser refroidir.
Faire revenir les champignons et l'échalotte hachée dans une poêle, avec un peu d'huile d'olive, sel et poivre à votre gout et lorsqu'ils sont cuits, leur ajouter le riz et 1 cuillère de crème épaisse + 1 petite c. à café d'aneth sec. Laisser refroidir.
Mélangez aussi 1 c. à soupe de crème épaisse aux épinards, pour leur apporter du moelleux + sel, poivre (à votre gout) et une pincée de muscade.
Prendre le moule à cake et y étaler la pate feuilletée en laissant bien prendre les bords sur les cotés (nota : la première fois que j'en ai fait, j'avais beurré le moule à cake et oté le papier sulfurisé sous la pate feuilletée, mais en fin de compte, c'est plus facile en laissant carrément le papier sulfurisé !).
Donc, vous avez étalé dans le moule votre pate feuilletée et dans le fond placer le saumon grossièrement émietté, puis la couche d'épinards et pour finir le riz aux champignons.
Repliez les bords de la pate l'un sur l'autre, d'abord les petits cotés, puis les grands  (il faut que les ingrédients du koulibiac soit bien enfermés), faites une petite cheminée au milieu avec un morceau cartonné (pour laisser la vapeur s'échapper), si vous souhaitez, dorer le dessus avec un tout petit peu de lait au pinceau et placer dans le four chaud à 180°C pendant environ 35/40 mn.

koulibiac

Servez tiède (plus facile à couper au couteau à dents), avec la petite sauce.
 
NOTA : vous pouvez préparer votre koulibiac la veille ou quelques heures avant de le servir et le réchauffer doucement au four. 

koulib

 

kouli

Posté par dame ipanama à 16:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

samedi 23 décembre

Petits croquants au chocolat et fruits secs de Nadine

Une recette trouvée sur MARMITON et qui donne des petites bouchées exquises 💓💓

La première année que j'en ai fait, on a tout mangé avant de pouvoir les offrir pour les fêtes, lol, alors obligée d'en refaire ! Maintenant, j'en garde toujours une partie au congélateur, pour pouvoir les déguster petit à petit...

friandises

Ingrédients (pour 30 à 40 bouchées environ, suivant la taille) :

  • 200 gr de chocolat noir
  • 50 gr de beurre doux (la recette initiale disait 75 gr, mais 50 gr suffisent pour donner du fondant)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de miel liquide
  • 50 gr de noix concassées en morceaux moyens
  • 50 gr d'amandes entières avec la peau
  • 50 gr de noisettes entières avec la peau
  • 50 gr de raisins secs
  • 50 gr de corn flakes nature

Pour le décor : facultatif

  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée

                     friand

Préparation :
Faire légèrement torréfier et blondir au four ou à la poêle amandes et noisettes (je le fais toujours à la poêle en remuant bien les graines), frotter avec un chiffon pour enlever partiellement la peau des noisettes et concasser ces amandes et noisettes grossièrement, pour obtenir des morceaux.

Faire fondre chocolat et beurre au micro-ondes. Laisser un peu tiédir et ajouter le miel.
Mélanger raisins, noix, cornflakes, amandes et noisettes au chocolat fondu. On ne doit plus apercevoir un seul morceau de graines ou de cornflakes.

Faire des petits tas (l'équivalent d' 1/2 c. à soupe) sur une plaque recouverte d'une toile silicone ou papier sulfurisé, en cherchant bien à les rassembler, sans étaler et saupoudrer, si vous souhaitez, de noix de coco.

friandi
Laisser prendre 1 h au frais, puis mettre en boîte hermétique en laissant une feuille de film étirable entre chaque couche de chocolats.

Remarques :

Se conserve jusqu'à 3 semaines dans une boîte hermétique au frigo, ou plusieurs mois sans souci au congélateur.  Le goût de noisettes et d'amandes grillées est inimitable !

                                               PhotoFunia_1514039376

 

Posté par dame ipanama à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 08 décembre

Magret de canard, sauce sirupeuse au cassis

Une recette faite et refaite plusieurs fois, du joli blog de Pique-Assiette et qui va très bien pour une table de fête.

La sauce qui accompagne le magret est délicieuse et pas commune  Salée-sucrée, elle se marie très bien avec le canard et on l'a tous adorée.

magret_sauce_cassis

Ingrédients pour 4 à 5 personnes :

  • 2 beaux magrets de canards des Landes
  • 25 cl de Tramini (vin blanc doux Hongrois) ou un bon vin blanc fruité (type Gewurstraminer moelleux)
  • 25 cl d'eau
  • 1  "Marmite de bouillon de boeuf"
  • 2 c. à soupe de confiture de cassis  
  • 2 c à soupe de vinaigre balsamique
  • 1  carotte
  • 2 oignons nouveaux (ou blanc et vert tendre de poireaux émincés)
  • Le jus d'une orange
  • Sel, poivre
  • mon ajout : 2 pincées de 4 épices

Préparation :

Quadriller les magrets côté peau et les saler légèrement puis les cuire dans une poêle 8 mn côté peau et 4 mn (pour des magrets bien rosés) côté chair. Si vous les préférez plus cuits rajouter 2 mn de cuisson côté chair comme cela a été mon cas.

Les retirer et les réserver dans un récipient recouvert de papier alu afin de les laisser reposer. 

Préparer la sauce :

Dans la même poêle aprés avoir jeté la graisse des magrets, mettre les tronçons de carottes et les oignons nouveaux (ou blanc de poireaux) remuer pendant une minute environ afin qu'ils s'imprègnent des sucs restés dans la poêle.

Ajouter 2 c à soupe de vinaigre balsamique, le laisser réduire légèrement puis rajouter 2 c à soupe de confiture de cassis, 25 cl de Tramini (ou équivalent) 25 cl d'eau, un la 'Marmite de bouillon de boeuf'. Laisser réduire 20 à 25 mn à feu doux.

magret

En fin de cuisson filtrer la sauce, la laisser sur feu doux  jusqu'à obtenir un liquide sirupeux. Une fois la cuisson terminée, détendre cette sauce avec un peu de jus d'orange et rectifier l'assaisonnement.

Récupérer le jus que les magrets ont rendu en reposant et le rajouter à la sauce.

Réchauffer les magrets 1 mn, les trancher et dresser dans l'assiette (chauffée c'est mieux) avec la sauce.

magret1

A servir avec des petits légumes (sur la première photo : endives caramélisées, purée de Vitelotte et des crosnes).

 

Posté par dame ipanama à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 25 novembre

Rochers à la noix de coco

Une recette toute simple et toujours délicieuse à grignoter, que je fais souvent pour utiliser les blancs d'oeufs (que je congèle, s'ils ne sont pas utilisés tout de suite).

A garder dans une boite bien fermée, ces rochers sont encore meilleurs le lendemain ou le surlendemain (s'il en reste  ! !), mais vous pouvez les conserver jusqu'à 2 semaines sans souci. 

rochers

 

INGREDIENTS - pour 17 à 18 rochers :

- 3 blancs d'oeuf (taille moyen/gros)

- 100 gr de sucre blanc en poudre

- 150 à 170 gr de noix de coco en poudre

- 1 pincée de sel

- facultatif : 1/2 c. à café de vanille liquide

 

PREPARATION :

Dans un saladier, mélanger à la spatule, pendant plusieurs minutes, tous les ingrédients jusqu'à ce que la noix de coco soit bien imbibée et qu'on puisse en faire des petites boules (si le mélange vous parait cependant trop mou, ajoutez un peu de noix de coco)

Laissez reposer le mélange pendant 30 mn à couvert, afin que la noix de coco se réhydrate bien avant la cuisson (vos rochers seront ainsi bien moelleux).

Ensuite, mettre chauffer le four à 175°C, puis mouillez vos mains et roulez des boules de la taille d'une prune, que vous poserez sur une toile silicone ou un papier sulfurisé.

Cuire de 15 à 16 mn, à four 175°C, jusqu'à ce que les rochers commencent à bien blondir sur le dessus.

(s'ils vous paraissent un peu palots, donnez 1 petit coup de grill supplémentaire à 220°C, pendant 2 mn en surveillant, ce que je fais parfois car mon four est assez capricieux).

   

Posté par dame ipanama à 20:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


samedi 21 octobre

Biscuits fondants Rhum et Epices

D'excellents petits biscuits, croquants-fondants, très savoureux ! trouvés sur le sympathique blog "Talons hauts et cacao", et qui ont fait le tour des blogs.....

Moi je double les proportions, car ils partent trop, trop vite ! 

C'est une recette de Martha Stewart, personnalité Américaine bien connue.

biscuits

Biscuits fondants rhum et épices (pour une assiette de biscuits)

125 gr de farine
1 c. à soupe de maïzena
1 c. à soupe rase de poudre "Mixed Spice" anglais (ou 1 café rase de cannelle, 1 c. à café rase de muscade, 1/2 c. à café de gingembre en poudre (à la place d'1 clou de girofle moulu)
1/4 de c. à café de sel de mer
80 gr de beurre doux très mou (ou moitié beurre doux/beurre salé et pas de c. à café de sel)
50 gr de sucre glace (+ un peu pour enrober)
1 c. à café d'extrait de vanille
30 ml de rhum vieux ambré (l'équivalent de 2 c. à café)

Mélanger dans un saladier la farine, maïzena, les épices et sel. Réserver.

Dans un saladier, mélanger à la spatule le beurre très très mou (mais pas fondu), le sucre glace, le rhum et la vanille en crème, pendant quelques minutes.

Versez par dessus le mélange de farine-épices. Mélanger jusqu'à ce que la pâte soit homogène et forme une boule.

Poser cette boule sur le plan de travail et rouler un boudin de 4 cm de diamètre et de 22/25 cm de long environ. L'envelopper dans du film étirable et réserver au frigo 2 heures minimum, jusqu'à ce que la pâte soit ferme (ou 30 mn au congélateur pour les plus pressées).

Préchauffer le four à 180°c. Couper des tranches de biscuits de 1 cm d'épaisseur environ.

biscccc


Les déposer sur une feuille de papier sulfurisé ou toile silicone en les espaçant. 

Faire cuire 13-15 mn jusqu'à ce que le contour des biscuits soit légèrement doré.

Laisser tiédir les biscuits puis enrobez les d'un peu de sucre glace (je les place dans un récipient plastique à couvercle, avec le sucre et je les secoue (doucement) dans tous les sens).

Vous les conservez dans une boite hermétique.

biscc

 

photos des biscuits cuits : prises par mon photographe préféré... 

Posté par dame ipanama à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 02 juin

Cobbler aux fruits rouges (USA)

Voici, une recette Anglo-Américaine très simple à faire et totalement délicieuse !!! C'est un de mes desserts préférés.

On pourrait le comparer à un Crumble, avec la différence ici, d'une pate moelleuse et biscuitée, sur le dessus.

Franchement, ça m'étonnerai beaucoup qu'il vous en reste, car ce dessert sans prétention plait beaucoup.... 

cobbler

 

 Pour 8 personnes environ (1 moule à manqué avec des bords assez haut, de 25/27 cm)

  • 700 gr environ de fruits rouges surgelés (soit 1 sachet + la moitié d'un autre : de chez Picard) 
  • 50 gr de sucre en poudre (1/2 cup environ)  (+ ou - selon votre goût)
  • 3 c. à café de Maïzena moyennement bombées (ou 3 tbsp rases)
Pour la pate du dessus (la pate ne contient pas d'oeuf, c'est normal) :
  • 250 gr de farine
  • 2 c. à café rases de levure chimique
  • 1 grosse pincée de sel
  • 70 à 80 gr de sucre en poudre
  • 100 gr de beurre doux très mou (mais pas fondu)
  • 100 gr de lait Ribot (ou de lait entier  + 1 c. de jus de citron : laisser pauser 10 mn pour le faire légèrement acidifier)
  • 50 gr de crème fraiche épaisse 
  • un soupçon de vanille liquide ou de zeste de citron
          et...... de la glace à la vanille pour accompagner ! !

images-6

 
Beurrer le plat qui ira au four.
Y poser les fruits rouges congelés (surtout sans chercher à les décongeler) et les saupoudrer de la Maïzena et du sucre. Mélanger le tout.

cobbler 1

Dans le bol du gros robot (je me sert de la pale en plastique, celle qui ne coupe pas), mettre la farine, levure, sel, sucre et beurre et mélanger quelques secondes jusqu'à ce que la pate fasse un gros sable. Ajouter alors le lait et la crème épaisse mélangés.
Vous devez obtenir une pate un peu molle que vous poserez par cuillères sur les fruits, un peu partout.
N'essayez pas de l'égaliser, elle gonflera à la cuisson et s'étalera toute seule.
Vous pouvez ajouter sur la pate des gros grains de sucre ou quelques amandes effilées.

cobbler 2

Cuire à four 180°C pendant environ 45/50 minutes environ, jusqu'à ce que la pate vous paraisse cuite et légèrement dorée.
Servir le cobbler tiède dans des coupelles (c'est plus esthétique une fois en portions) avec une boule de glace et régalez vous !

cobbler 3

-------------------------------------
NOTA : vous pouvez préparer ce dessert quelques heures auparavant et le tièdir au four quelques minutes avant de servir.
PRECISION : pourquoi enrober les fruits avec de la Maïzena ? et bien pour qu'ils ne rendent pas trop de jus à la cuisson et pour faire une sauce veloutée. On ne la sent pas du tout, rassurez vous.
--------------------------------------
VARIANTE  : je fais aussi ce cobbler parfois avec ces mélanges de fruits, top  aussi ! ! :
- des grosses poires Comice (4) + 1/2 sachet de fruits rouges surgelés Picard : mélanger bien le tout avec la maïzena et le sucre
- des pêches jaunes (ou nectarines) coupées en grosses lamelles (5) + 1/2 sachet de fruits rouges surgelés.
- des fruits rouges surgelés + un peu de fraises fraiches en morceaux
 

Posté par dame ipanama à 15:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 19 mai

les Blinis ultra rapides !

Une recette vraiment facile comme tout, qui ne vous prendra que quelques minutes, un soir où vous rentrez tard, ou que vous êtes pressée et que vous voyez dans le frigo un pauvre paquet de saumon fumé qui s'ennuie....

blinis rapides


Ingrédients pour environ 8 blinis de taille normale (ou plein de minis pour l'apéro !)

  • 100 g de farine de blé (ou plus rustique : 80 gr de farine de blé et 20 gr de farine de sarrasin)
  • 1 yaourt entier
  • 1 oeuf moyen
  • 1 c. à café de levure, rase
  • 2 pincées de sel, un peu de poivre
  • 1 c. à soupe d'huile neutre
  • 2 c. à soupe de lait 
  • 2 pincées de 4 épices

blinis 1


Mélanger tout les ingrédients ensemble en fouettant bien et en ajoutant en dernier le lait suivant la consistance de la pate, qui doit être dense et à peine coulante (juste de quoi glisser de la cuillère).

Laisser reposer 10 ou 15 mn.

Faire chauffer un petit peu de beurre ou d'huile dans une poêle, à feu moyen, et verser, suivant la taille désirée, un peu de pate à blinis (je mets 2 c. à soupe de pate pour avoir un blinis de taille normale, comme on peut en acheter et j'utilise une grande poêle pour les faire par 2 ou 3).

Des petites bulles vont rapidement se former, retourner alors le blinis à peine pris sur le dessus et laisser dorer quelques secondes de l'autre coté.

Procéder ainsi de suite pour tous les blinis en les empilant pour les garder un peu chauds.

Servir avec de belles tranches de saumon fumé (sauvage si possible), du citron et un petit pot de crème épaisse que vous aurez mélangé avec de l'aneth, du poivre, un peu de zeste de citron rapé et une fine pincée de sel.

Vous pouvez aussi présenter les blinis avec du tarama, des rillettes de saumon ou de thon, etc...

 

blinis

 

Posté par dame ipanama à 15:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 03 mai

Gateau nuage glacé mousseux aux fraises (et framboises)

Ce gateau mousseux et glacé, (pioché dans mon livre : cuisine de Nouvelle Zélande par Annabel Langbein, qui s'intitule "Annabel au Naturel"), est magnifique avec ses couleurs roses et tellement simple à exécuter que ça serait vraiment dommage de passer à coté. Profitons en pendant la saison des fraises ! !

(j'ai aussi congelé des fraises en coulis, dans des petites bouteilles. Ca peut servir l'hiver pour une charlotte comme ICI ou pour refaire cette glace).

On peut le servir après un repas copieux, car il est léger comme un nuage (son nom est d'ailleurs "Strawberry Cloud Cake")

La première fois que j'en ai fait, il est resté plus d'1 mois au congélateur, bien emballé, car je n'avais pas pu le servir à la date prévue et, à la sortie ...... la texture de la mousse était toujours aussi impeccable, sans paillettes !

J'ai diminué légèrement le sucre de la garniture (pas trop afin de ne pas modifier la texture de la mousse)

Vous allez voir, c'est surprenant, juste avec du sucre, des blancs et des fraises, la mousse rose, monte, monte....

Par contre, j'ai trouvé que la base "biscuits-beurre" que fait Annabel était très dure à la dégustation, car bien gelée et ce n'était pas top, ni à manger, ni à couper (voir tout en bas de ce post)

Du coup, maintenant, je fais une base de biscuit Succès. C'est parfait et le Succès reste moelleux !!! donc je vous conseille vraiment de faire cette base. C'est un peu de travail en plus, mais vous en serez ravie.

💡EDIT 2018 encore plus facile pour faire une base  : utiliser simplement des gros biscuits à la cuillère Brossard, sans les mouiller, juste les poser (forme pratique si vous faites la glace dans un grand moule à cake, chemisé de papier cuisson sulfurisé). Les biscuits resteront moelleux, même à la sortie du congélateur !!!!

 

89274179_p

  

Le même gateau glacé, cette fois je l'ai présenté sans coulis, juste une petite décoration florale ...gato glace fraises

"Papilles et Pupilles" parle aussi de ce gateau ICI et si vous souhaitez voir la vidéo de présentation d'Annabel Langbein, c'est en dessous.

RECETTE :

Donc, pour un moule à charnière de 22 cm - 8 personnes (le moule d'Annabel fait 20 cm environ donc sa mousse était plus haute sur la vidéo) OU pour un moule à charnière de 26 cm.

base du biscuit "Succès" (identique pour moule 22 ou 26 cm)  (ou plus rapide : des biscuits à la cuillère Brossard)

  • 100 gr de poudre d'amandes 
  • 3 blancs en neige ferme
  • 100 gr sucre glace + 1 pincée sel

mousse

  • 300 gr de fraises lavées et équeutées (450 gr fraises environ pour moule de 26 cm)
  • 2 blancs d’œufs à température ambiante  (3 beaux blancs pour moule de 26 cm)
  • 160 gr de sucre en poudre (250 gr à l'origine) (200 gr sucre pour moule de 26 cm)
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille 

Finition (facultatif)

1 belle poignée de framboises fraiches ou surgelées
un peu de coulis de framboises

---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---ooo---

Le fond du gateau : Tapissez de papier sulfurisé un moule à fond amovible de 22 cm de diamètre environ pour faciliter le démoulage du gâteau.

Mélangez d'abord le sucre glace et la poudre d'amandes + la pincée de sel. Incorporez aux blancs en neige,  délicatement avec une spatule.

Etalez dans le moule à charnière sur le papier sulfurisé et cuire 25 mn à 165°C. Démoulez tiède pour ne pas le casser.


Préparez la garniture : Rincez les fraises, équeutez-les, séchez les et coupez-les en morceaux, puis mettez-les dans le bol du robot (avec le couteau coupant), avec les blancs d'oeufs, le sucre, le jus de citron et la vanille. 

Fouettez le tout pendant 6 à 8 minutes à vitesse rapide pour dissoudre le sucre et obtenir une mousse (pour vérifier que la consistance de la mousse est bien homogène, prélevez une pincée de mousse et malaxez-la entre vos doigts : si vous sentez des grains de sucre, continuez à battre la préparation).

gateau glace mousseux framboises 5 gateau glace mousseux framboises 6

La mousse doit blanchir et augmenter de volume....

Versez la garniture dans le moule, sur le biscuit, lissez sa surface, puis placez le gâteau au congélateur pendant au moins 6 heures, avec un couvercle par dessus.

gateau glace mousseux framboises 7

Ce gâteau peut donc se conserver dans une boîte hermétique au congélateur pendant 1 mois sans souci.

Au moment de servir (vous le sortirez du congélateur 10 mn avant maximum), parsemez le gâteau de framboises, puis coupez-le à l’aide d’un couteau trempé dans de l’eau chaude. Accompagnez-le, si vous souhaitez, nappé de coulis de framboises.

VERDICT DES CONVIVES : excellent et léger, à refaire sans problème ! 

89274498_p

 

Si vous préférez : recette de la VRAIE base du gateau d'Annabel (que je ne fais plus, car désormais je fais une base de Succès comme décrite au dessus)

190 gr de biscuits sucrés (Digestive ou HobNobs de McVities, de préférence car ils sont parfaits pour la base, ou à défaut galettes bretonnes ou Oreo ou autres.....) (150 gr à l'origine)
40 gr de noix de coco séchée
1 cuillère à café rase de cannelle en poudre
100 gr de beurre fondu

Préparez la base du gâteau : Réduisez en miettes les biscuits (robot ou rouleau à patisserie ou marteau ;).

Dans un saladier mélangez cette chapelure de biscuits à la noix de coco, la cannelle et le beurre tiède.

Transvasez la préparation dans le moule et pressez-la de manière à former la base du gâteau. La couche de pâte n’a pas besoin d’être épaisse, mais doit simplement couvrir le fond du moule. Réservez au réfrigérateur.

gateau glace mousseux aux framboises 4 

 

 

Posté par dame ipanama à 18:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

samedi 04 mars

Encornets à l'Espagnole ( ou calamars )

Une bonne recette de ELLE Cuisine, que je fais depuis très longtemps. Ma mère la faisait aussi, avec les "fiches cuisine ELLE" de l'époque. Au fil des années, j'ai un peu ajouté quelques épices, herbes et parfois des rondelles de chorizo.

Ce plat est encore meilleur réchauffé, alors n'hésitez pas à préparer ces encornets la veille  

encornet espagnol 3

Ingrédients (pour 6 à 8 personnes)

  • 1 kg de petits encornets prêts à l'emploi (j'achète des rondelles de calamar chez le poissonnier)
  • 1 dl d'huile d'olive
  • 1  gros oignon haché
  • 2 grosses gousses d'ail
  • sel, poivre
  • 2 ou 3 feuilles de laurier
  • 250 gr de riz long grain incollable (Lustucru par exemple)
  • 1 dose de safran (ou 2 sachets de Spigol)
  • 3 petits piments oiseau (entiers avec la tige, ainsi ils ne seront pas trop forts)
  • 1 doigt d'écorce d'orange 
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 3 cuillères à soupe de concentré de tomate
  • 100 gr d'olives noires et vertes mélangées
  • MES AJOUTS : 1 petite c. à café d'herbes de provence, parfois 1 c. à café de pimenton (paprika fumé), du chorizo en rondelles, parfois quelques tranches de poivron rouge ou vert.

encornet espagnol 1

Préparation

  • Dans le plat à paella ou dans une grande poêle en inox (ou sauteuse), faites chauffer l'huile et fondre l'oignon sans laisser prendre couleur.
  • Ajoutez les encornets coupés en morceaux, lavés, bien épongés. Faites-les revenir à feu moyen 1 ou 2 mn et dès qu'ils sont mous, versez le riz en pluie. Faites-le cuire en remuant pendant 2 ou 3 mn.

  • Saupoudrez avec le safran (ou Spigol), ajoutez le laurier, l'ail, les herbes de provence et les piments entiers, répandez le concentré de tomate.

  • Mouillez avec le vin et assez d'eau pour qu'elle recouvre la préparation d'1 cm, ajoutez le morceau d'écorce d'orange (et le chorizo et/ou le poivron si vous en mettez). Salez, poivrez, remuez, faites cuire à feu modéré, avec un couvercle, jusqu'à ce que le riz ait absorbé tout le liquide.

  • Au bout de 20 à 30 mn, goûtez. Si le riz est encore croquant, ajoutez un peu d'eau bouillante et laisser encore cuire qq minutes.

  • Au moment de servir, faites évaporer l'excès d'eau s'il y en a, dispersez les olives sur le riz et arrosez de 2 cuillerées d'huile d'olive.

  • Cette délicieuse préparation peut doit être préparée à l'avance et réchauffée au four (ou à la poêle).

encornet espagnol

Posté par dame ipanama à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :